SAMEDI 29 SEPTEMBRE 2018 ….ÉVÈNEMENT……………..SAMEDI 29 SEPTEMBRE 2018 …

               Journée citoyenne

      “Transports et intérêt général”

           Salle des fêtes d’Accous

       29 septembre à partir de 14h30

  organisée par un collectif d’associations :

CODE BÉARN (Collectif pour les Déplacements en Béarn),

CRÉLOC (Comité pour la Réouverture de la Ligne Oloron-Canfranc) ,

CHACAM

ACCOB (Association pour la Conservation du Cadre de vie d’Oloron et du Bager),

HBT (Haut-Béarn en Transition),

JACA SIN PERDER EL NORTE,

SÉPANSO 64 (Société Pour l’Étude, la Protection et l’Aménagement de la Nature dans le Sud-Ouest)

Cette journée s’appuiera sur la projection du documentaire :

 en présence de la réalisatrice Sophie METRICH

et du réalisateur Julien MILANESI.

“En explorant quelques grands projets d’infrastructures comme Notre Dame des Landes Sophie Metrich et Julien Milanesi interrogent, dans ce documentaire, la notion d’intérêt général”. (Le Canard Enchaîné)

Un documentaire à hauteur d’homme. Ce film de 80 minutes s’ouvre sur une balade bucolique. On suit les pas d’un promeneur sur le site des Neuf Fontaines, dans les Landes, une zone humide qui a l’air encore préservée. Hélas, rapidement, le marcheur bute sur un grillage : celui qui la sépare d’un long ruban de bitume qui relie Pau à Langon, l’autoroute A65, construite en 2005. De leur combat pour l’environnement perdu, Julien Milanesi et Sophie Metrich tirent une réflexion sur la notion d’intérêt général, en allant à la rencontre des opposants à ces grands travaux, d’élus, de hauts fonctionnaires. À travers d’autres exemples – le projet d’aéroport de Notre-Damedes-Landes et celui de LGV entre Bordeaux et Toulouse –, ils questionnent à la fois notre frénésie de vitesse et nos processus démocratiques. Une réflexion à hauteur d’homme et de nature, loin des évidences.” (La Vie).

“Il s’agit d’un documentaire sur le juste milieu entre intérêt local, décision étatique, mais aussi aménagement du territoire ou absurdité administrative. (…) C’est un sujet, franchement, qui interpelle! (La Chaîne Parlementaire)

“Derrière une réflexion de politique appliquée sur l’intérêt général, intérêt privé et intérêt supérieur, se dessine la remise en cause d’un fonctionnement dit démocratique et d’un mode de vie qui s’essouffle. (Politis)

“On l’aura compris, les réalisateurs ont clairement choisi leur camp. Mais ce n’est pas tant celui de l’opposition systématique aux grands projets que l’appel à mettre fin à la confiscation d’un débat démocratique nécessaire autour de choix qui engagent profondément toute la société.” (Alterecoplus)

                    PROGRAMME

    – 14h30 : Projection du documentaire

    – 16h : débat portant entre autre sur la notion d’intérêt général

    – 17h45 : pause thé/café/bière

    – 18h : atelier « K-est ce K-on fait ,ensemble, ici et maintenant ? » et synthèse de la journée

   – 19h : apéro et repas béarnoriental (sur réservation, voir affiche)

   – 21h30 : concert/bal avec « Bal brut », musiciens d’ARTUS, compositeurs et interprètes de la musique du film

              Les objectifs de la journée sont:

  • diffuser des informations claires et précises d’associations locales, mais aussi de spécialistes

  • favoriser les échanges/ connexions entre citoyens et entre associations

  • proposer des alternatives durables, qui prennent en compte l’avis des habitants, et qui respectent le territoire

  • réfléchir aux flux croissants de marchandises, dont les matières dangereuses

Contact presse et médias : Sylvie au 06-81-50-51-54, ou Fred au 05-59-34-97-35